Accueil Ici toutes les voix et toutes les fausses notes sont acceptées.
L'important est de partager ses chants et ses sentiments
Actualité
Newsletter
Le Bilan
Profil
Accueil Club Tablatures Stage Forum Adhésion  Contact Actualité
   Précédent  Version Imprimante
La méthode
 Recherche
Connexion
Carnet de Chant
  Bas de page  Suivant  

La Tonalité : Episode 2 : Harmonisation 3 sons Gamme Majeure

3 situations pour déterminer la tonalité d'une chanson

  1. Avoir la Partition : Page Tonalité : Règle de Calcul.
  2. Connaître les règles de l'harmonisation
    1. Sur cette page : harmonisation 3 sons Vidéo à droite ===>
    2. Page sur l'harmonisation 4 sons (à venir)
  3. Faire confiance à son oreille

Avant de vous jeter sur la vidéo, mon conseil c'est de lire cette page avant. Je reprends les éléments d'informations sur la vidéo mais une première lecture aide souvent.

 Et c'est moi que j'aide  ;-))
En effet, je donnerai l'impression d'être plus clair si vous avez déjà "des billes"  ;-))

Avant de commencer l'explication, quelques éléments de contexte

  1. Sur cette page vous n'apprendrez pas à construire une gamme majeure. Pour cela reportez-vous à cette page.
    L'objectif est bien de se dire : La gamme de Mi majeur est : Mi - Fa# - Sol# - La - Si - Do# - Ré# -Mi... les accords associés sont donc...

     
  2. Harmonisation : Ce terme regroupe un grand nombre "d'actions". Ce qui va nous intéresser aujourd'hui est d'harmoniser une gamme majeure. Autrement dit, déterminer les accords associés à cette gamme.
    Dis encore plus simplement. Quand un(e) pôte(sse) me dit... la chanson est en Ré. Pif ! Paf ! Pouf ! j'ai en tête les accords probables de la chanson. On pourra trouver un Ré majeur, un Mi mineur, un Fa# mineur, etc..

     
  3. Nous évoluons dans un système Tonal dans lequel notre échelle (gamme) de référence est la gamme chromatique.
    Celle-ci possède 12 notes séparées l'une de l'autre d'un demi-ton.
    Gamme Chromatiqueetc...

     
  4. Une gamme majeure est une échelle (gamme) à 7 notes.... Donc 7 accords associés.
    Si la gamme avait 8 notes => 8 accords, 6 notes => 6 accords etc... Chaque degré de la gamme a son accord associé.
    Sur la vidéo, explication à partir de la gamme de Do Majeur.
    Gamme DO majeur

     
  5. Cette page n'a pas pour enjeu d'expliquer la construction des accords (pages à venir).
    Nous prenons donc comme règle qu'un accord possède 3 sons (notes).
    Ces trois notes porteront le nom de  Tonique - Tierce - Quinte  
    Pour illustrer mon propos, sur la vidéo après harmonisation de la gamme de Do Majeur, on notera que l'accord du degré 1 se compose des sons "Do - Mi - Sol" et qu'on notera Do (sous entendu accord de Do majeur) sur une tablature, l'accord du degré 2 se compose de "Ré - Fa - La" noté Rém (accord de Ré mineur) etc..

     
  6. Pour faire l'exercice d'harmonisation 3 sons avec moi en regardant la vidéo
    • prenez une feuille et un crayon et dessinez le tableau ci-dessous et à côté 2 fois la gamme de Do majeur en vertical
      Tableau Harmonisation 3 sons                  Do 2 octaves

Maintenant voyons comment harmoniser la gamme de Do Majeur

  1. Le principe est de prendre une note sur 2 dans l'ordre des notes.
    Pour exemple remplissons ensemble pour le degré 1.
    1ère note :
    Je remplis le tableau
    2ème note
    Je remplis le tableau
    3ème note
    Je remplis le tableau


     
  2. Faire de même pour le degré 2.. en partant donc de Ré on doit obtenir :



     
  3. Puis finir le Tableau avec le même principe... Je pars de la troisième note et je prends une note sur 2.

    Alors ?! Terminé ? ... pour voir le résultat : Cliquer Ici


Et maintenant posons nous la question du Mode

Définir le mode c'est tout simplement se poser la question si l'accord est majeur ou mineur.
L'explication de la construction des accords sera présentée sur une autre page mais voici la règle à retenir :

Si l'intervalle entre la tonique et la tierce est de 2 tons alors l'accord est majeur.
Si l'intervalle entre la tonique et la tierce est d'1 ton et demi l'accord est mineur


Faisons ensemble l'exercice avec les 2 premiers degrés :
Dans la colonne Mode, inscrire "Majeur" ou "mineur"

      

  • Sur le degré 1, entre Do et Ré, si je me réfère à ma gamme chromatique il y a 2 tons... l'accord est Majeur
  • Sur le degré 2, entre Ré et Fa, toujours en lien avec la gamme chromatique, il y a 1 ton et demi... l'accord est mineur

Gamme Chromatique :

Alors ?! Terminé ? ... pour voir le résultat : Cliquer Ici


Résumons

Avant de faire le résumé et formuler la règle à retenir, portons notre attention sur le "Hum" (cf : tableau résultat)
Ici mon intention n'est pas de voir avec vous la construction d'accords mais vous pouvez noter que le degré 7 est le seul accord construit différemment des autres.

Les accords majeurs ont un intervalle de 2 tons entre la tonique et la tierce (dite majeure)
et 1 ton et demi entre la Tierce et la Quinte
Les accords mineurs ont un intervalle d'1 ton et demi entre la tonique et la tierce (dite mineure)
et 2 tons entre la tierce et la Quinte.
Sur le degré 7 les intervalles sont toujours d'1 ton et demi (tonique => tierce => quinte).
Nous dirons qu'il est diminué (ou semi-diminué).

Aujourd'hui je n'irais pas plus loin sur le sujet.

L'objectif est d'avoir une règle qui permette de repérer une tonalité "d'un coup d'oeil"
, donc la règle à retenir est :

Dans une tonalité Majeure les accords du degré I, IV et V sont majeurs,
Les degrés II, III et VI sont mineurs et enfin le degré VII est diminué (ou semi diminué)

Et concrètement ?! une fois que j'ai la règle ?!

Admettons que l'on me donne la grille suivante :
LaRéFa#mRéMimRéLa7Ré

  • Les étapes sont les suivantes :
    1. Repérer les accords majeurs : Ici, dans l'ordre d'apparition : La - Ré - Sol   (la7 est un accord majeur à 4 sons donc égal à La)
    2. Se rappeler que la règle dit que les accords majeurs sont ceux des degrés I, IV et V
    3. Les "Ranger" dans l'ordre de la gamme chromatique ==> Ré - Sol - La.
      En prenant en compte que les 2 accords les plus proches sont les degrés IV et V.
    4. En conclure que nous sommes en Ré Majeur

 Cet exemple ne prend pas en compte la possibilité d'une modulation (changement de tonalité) en "cours de route" ni des accords d'emprunt et autres subtilités harmoniques.
Cependant, c'est la base de toute l'histoire. Nous aurons l'occasion d'évoquer sur d'autres pages et vidéos de nouvelles règles qui enrichissent cette présentation.

Mais vous avez ici la première règle à retenir. En quelque sorte le premier pas dans la grande histoire de l'harmonisation

(Haut de page)

A bientôt. Amicalement


S'inscrire sur Chanson et Guitare

Précédent - Livre d'Or - Accueil - Adhérer au Club - Haut Page - Suivant