Chanson et Guitare est actuellement en cours d'évolution sur un format 100% compatible Smartphone et Tablette
Toutes les pages ne sont pas encore modifiées... mais j'y travaille chaque jour. Merci de votre compréhension :-)

Accueil Ici toutes les voix et toutes les fausses notes sont acceptées.
L'important est de partager ses chants et ses sentiments
FAQ
Actualités
Le Bilan
Profil
Accueil Plan du Site Tablatures Stages Forum Adhésion  Contact Piano
Précédent Version Imprimante  Connexion
Carnet de Chant
  Bas de page Suivant
 Les 3 Pignons
 La Spéciale
Les Pistes | Les Accords

Chanson et Guitare
en quelques chiffres : Cliquer ici

Pseudo ou Email

Mot de Passe

Se souvenir de moi  
Mot de passe oublié ? C'est ici

Retrouvez Chanson et Guitare sur
  - - Youtube
Flash Info :      Dernier Titre : Mon Bistrot préféré de Renaud  -- Derniere MAJ : Guantanamera de Joe Dassin -  Dernière question Forum : Joe Dassin Mon village du bout du monde 

Autres Titres :  -  L'été -  Les Mains D'Or -  On The Road Again -  Stand The Ghetto - 

Les Mains d'Or - Bernard Lavilliers

Soutien Rythmique et Théorique en Vidéo sur la version Club.

  Intro : Mim Si7

Mim                            Si7                               Mim
   Un grand soleil noir     tourne sur la vallée
                               Si7                             Mim
Cheminée muettes     portails verrouillés
                              Si7                               Mim
Wagons immobiles     tours abandonnées
                                    Si7                             Mim
Plus de flamme orange    dans le ciel mouillé

On dirait la nuit de vieux châteaux forts
Bouffés par les ronces le gel et la mort
Un grand vent glacial fait grincer les dents
Monstre de métal qui va dérivant

                Lam6                   Mim
J'voudrais travailler encore, travailler encore
Si7                              Mim
Forger l'acier rouge,   avec mes mains d'or
Lam6                       Mim
Travailler encore,     travailler encore
Si7                  Mim(2)
Acier rouge       et mains d'or

J'ai passé ma vie là dans ce laminoir
Mes poumons mon sang et mes colères noires
Horizons barrés là les soleils très rares
Comme une tranchée rouge saignée sur l'espoir

On dirait le soir des navires de guerre
Battus par les vagues rongés par la mer
Tombés sur le flan giflés des marées
Vaincus par l'argent les monstres d'acier

  Refrain

J'peux plus exister, là j'peux plus habiter, là
Je sers plus à rien, moi y'a plus rien à faire
Quand je fais plus rien, moi Je coûte moins cher, moi
Que quand je travaillais, moi d'après les experts

J'me tuais à produire pour gagner des clous
C'est moi qui délire qui qui devient fou
J'peux plus exister, là j'peux plus habiter, là
Je sers plus à rien, moi y'a plus rien à faire

  Refrain (3x)

   
   
Mim

   
   
Si7

   
   
Lam6
Précédent - Accueil - Adhérer au Club - Haut Page - Suivant