Chanson et Guitare est actuellement en cours d'évolution sur un format 100% compatible Smartphone et Tablette
Toutes les pages ne sont pas encore modifiées... mais j'y travaille chaque jour. Merci de votre compréhension :-)

Accueil Ici toutes les voix et toutes les fausses notes sont acceptées.
L'important est de partager ses chants et ses sentiments
FAQ
Actualités
Le Bilan
Profil
Accueil Plan du Site Tablatures Stages Forum Adhésion  Contact Piano
Précédent Version Imprimante  Connexion
Carnet de Chant
  Bas de page Suivant
 Le Départ
Les Pistes | Les Accords

Chanson et Guitare
en quelques chiffres : Cliquer ici

Pseudo ou Email

Mot de Passe

Se souvenir de moi  
Mot de passe oublié ? C'est ici

Retrouvez Chanson et Guitare sur
  - - Youtube
Flash Info :      Dernier Titre : Mon Bistrot préféré de Renaud  -- Derniere MAJ : Guantanamera de Joe Dassin -  Dernière question Forum : Joe Dassin Mon village du bout du monde 

Autres Titres :  -  Lili -  Mon P'tit Loup - 

Lili - Pierre Perret

Légende : Index | Majeur | Annulaire | Auriculaire | Ne pas jouer | Basse 1 | Basse 2

Soutien Rythmique et Théorique en Vidéo sur la version Club.

Do              Rém             Do      Sol
  On la trouvait plutot jolie,    Lili
Do          Rém               Do      Sol
  Elle arrivait des somalies, Lili
Do                Fa                        Do
  Dans un bateau plein d'émmigrés
                     Rém                      Do
Qui venaient tous de leur plein gré
               Sol                  Do   Sol  Lam  Sol
Vider les poubelles à Paris

Do                Rém              Do         Sol
  Elle croyait qu'on était égaux,   Lili
Do             Rém                  Do      Sol
  Au pays d'voltaire et d'hugo,   Lili
Do                  Fa               Do
  Mais pour Debussy en revanche
                 Rém                   Do
Il fut deux noires pour une blanche
                Sol              Do(2)
Ca fait un sacré distingo...

Do               Lam           Sol      Do
  Elle aimait tant la liber ,   Lili
Mi(2)                           Lam(2)
  Elle révait de fraterni, Lili
Lam        Sol                 Do
  Un hotelier, rue Secrétan 
                Rém        Lam
Lui a préci en arrivant
                   Ré                  Mi(2)
Qu'on ne recevait que les blancs

Elle a déchargé des cageots, Lili
Elle s'est tapé les sales boulots, Lili
Elle crie pour vendre des choux-fleurs
Dans la rue, ses frères de couleur
L'accompagnent au marteau piqueur

Et quand on l'appelait blanche neige, Lili
Elle se laissait plus prendre au piège, Lili
Elle trouvait ca très amusant
Meme s'il fallait serrer les dents
Ils auraient été trop content.

Elle aimait un beau blond frisé, Lili
Qui était tout prêt de l'épouser, Lili
Mais la belle famille lui dit nous
N'sommes pas racistes pur deux sous
Mais on veut pas d'ça chez nous

Elle a essayé l'amérique Lili
Ce grand pays démocratique, Lili
Elle aurait pas cru sans le voir
Que la couleur du désespoir
la bas aussi ce fut le noir

Mais dans un meeting à menphis, Lili
Elle a vu angela Davis, Lili
Qui lui a dit viens ma petite soeur
En s'unissant on a moins peur
Des loups qui guettent le trappeur

Et c'est pour conjurer sa peur, Lili
Qu'elle lève aussi un poing rageur, Lili
Au milieu de tous ces gugus
Qui foutent le feu aux autobus
Interdit au gens de couleur.

Mais dans ton combat quotidien Lili
Tu connaitras un type bien, Lili
Et l'enfant qui naitras un jour
Aura la couleur de l'amour
Contre laquelle on ne peut rien

On la trouvait plutot jolie, Lili
Elle arrivait de somalie, Lili
Dans un bateau plein d'emmigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris..

 [Haut de page]  -  [Version Imprimante] 

   
   
   
Do

   
   
   
Rém

   
   
   
Sol

   
   
   
Fa

   
   
   
Fa

   
   
Mi

Un arpège de base et des paroles qui résonne comme une vérité qu'on ne veut ni voir ni entendre. Ce ne sera certainement pas avec cette chanson que amuserez la galerie et pourtant elle devrait faire partie de notre répertoire. En plus, foi de Chanson et Guitare, elle ne laissera pas votre auditoire insensible et l'émotion sera présente.

Si sur la version Club je propose deux arpèges plus complets, celui-ci permet à tous les niveaux de guitare de chanter ce très beau titre. Accentuez bien la basse pour "poser" la pulsation de cette chanson qui doit s'adresser au coeur.

A toutes les Lilis

Les belles phrases ne sont rien
Si nous n'aidons pas le destin
A changer la vie, les matins
De ceux qui n'ont que leurs mains.
Oublions les grandes phrases
Un geste pour celui d'à coté
Des sourires à la foule distribuées
Embellirons nos tristes cases.

Précédent - Accueil - Adhérer au Club - Haut Page - Suivant